« Halo Infinite » : La franchise Xbox est de retour… vers l’infini et au-delà ?

La franchise Halo, indissociable de la console Xbox, fête ses 20 ans avec un nouvel opus disponible sur Xbox Series S/X et PCHalo Infinite change un peu sa formule avec un monde ouvert et multi gratuitUne série live est prevue pour début 2022 et pourrait amener de nouveaux joueurs

Annoncé à l’E3 2018, le nouveau Halo Infinite devait accompagner la sortie des consoles next gen et donc des Xbox Series X/S. Tout un symbole pour cette franchise née avec et indissociable de la console de Microsoft. Sauf qu’avec la pandémie et des développeurs forcés de travailler chez eux, le jeu a pris du retard, et pas qu’un peu. Une année entière. Le jeu rate donc le lancement des nouvelles Xbox fin 2020 mais arrive pile pour les 20 ans de la franchise, et est disponible depuis le 8 décembre sur XBox Series, Xbox One, PC, et inclus au Xbox Game Pass.

Un retour aux sources en forme de best of

Officiellement sixième jeu principal, suite de Halo 5 : Guardians sorti en 2015 et troisième volet de la saga Reclaimer depuis que le studio 343 Industries a repris les rênes de la franchise à Bungie… Comment ça vous êtes perdu ? Pas (trop) d’inquiétude, Halo Infinite se veut aussi comme un retour aux sources sous forme de best of. Les nouveaux joueurs et joueuses seront peut-être perdus par la mythologie Halo comme Master Chief dans l’immensité de l’espace au début du jeu. Mais ils et elles enfileront l’armure de Master Chief comme un chausson pour sauver l’humanité et le mystérieux anneau Zeta Halo des Bannis, une coalition de races extraterrestres.

Le mode multi s’affranchit du jeu solo

Modèle de FPS pur jus, Halo trouve ici l’aboutissement de son gameplay, avec des ajustements et évolutions, comme l’ajout d’un grappin qui apporte dynamisme, verticalité et profondeur. Il fallait bien ça pour un jeu qui ne se contente plus de couloirs et arènes mais se déroule à monde et ciel ouverts. Halo Infinite est en effet un semi open world, le premier de la franchise, avec les classiques du genre, quête principale et missions secondaires, ainsi qu’une immersion surtout assurée par la bande son. Non pas que le jeu soit à la traîne graphiquement et techniquement, il est même jouable jusqu’à 120fps sur Series X, mais il n’est pas aussi spectaculaire que pouvait le laisser espérer un blockbuster next gen.

A l’instar de Call of Duty et Battelfield, Halo mise beaucoup, mais pas tout, sur le multijoueur, qui, pour reprendre l’expression de Microsoft, « s’affranchit » de la campagne solo. En effet, le multi de Halo Infinite, là encore c’est une première, est un free-to-play disponible depuis le 15 novembre, avec plusieurs modes de jeu, une Académie Spartan pour les novices, un Battle Pass pour les microtransactions, et toujours ce gameplay redoutable. La franchise Halo semble mettre toutes les chances de son côté pour accueillir de nouveaux joueurs et joueuses. Par exemple les spectateurs et spectatrices de la future série live prévue pour début 2022 ?

Culture
«Après le succès d'”Arcane”, l’univers “League of Legends” va continuer à s’étendre», déclare Nicolo Laurent, PDG de Riot Games
Culture
« Call of Duty: Vanguard », « Battlefield 2042 »… Que faut-il attendre des jeux de guerre (quasi) annuels ?

Click Here: south sydney rabbitohs shirt

Leave a Reply

Your email address will not be published.