Handicap : Comment un sportif malvoyant parvient à gravir des montagnes

« Un mec qui ne voit pas, logiquement, il n’a rien à faire là ». Mais David Labarre n’a que faire de la logique car le fait qu’il soit malvoyant ne l’empêche pas de pratiquer sa passion :  l’escalade. Assisté par un ami, ce sportif grimpe en distinguant grossièrement les prises : « Je vois des taches gris clair et d’autres plus foncées. Les prises sur la paroi vont faire un peu de contraste, d’ombre, donc je réussis à monter comme ça ».

Mais David ne se limite pas qu’à l’escalade : il pratique aussi le ski, le VTT et a obtenu en 2012 une médaille d’argent en cécifoot, le football pour déficients visuels. Il a même gravi le Mont Blanc en 2019 ! Autant d’exploits qui fascinent son ami et accompagnateur : « Il est complètement taré ! Comment tu veux faire ça sans rien voir ? ». Pour David, ça n’est qu’une question d’adaptation : « J’ai grandi comme ça, je vis avec ! ».
Pour mieux comprendre sa motivation, accompagnez David dans une ascension captée en vidéo par notre partenaire Brut.

Click Here: fermanagh gaa jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published.