Amazon pourrait lancer sa propre gamme de téléviseurs dès octobre aux Etats-Unis

Amazon serait sur le point de commercialiser aux Etats-Unis une gamme de téléviseurs sous sa propre marque et produits par d’autres fabricants. Les appareils pourraient être proposés dès octobre 2021, d’après une information de Business Insider, relayée par The Verge. Ils seront disponibles en plusieurs tailles allant de 140 à 189 centimètres de diagonale d’écran. Tous les produits seront équipés de l’assistant vocal maison Alexa.

Click Here: cheap nike air jordan shoes

Il ne s’agit pas de la première incursion d’Amazon sur le marché des écrans de télévision. Le géant américain vend déjà en Inde des téléviseurs Amazon Basics. Sous cette marque, le site d’e-commerce propose aussi des accessoires et des câbles audiovisuels ainsi que des matelas, des fournitures de bureau, des piles ou du matériel de bricolage, rappelle Frandroid.

Concurrencer l’Android TV de Google

L’entreprise s’est par ailleurs associée avec les magasins de produits électroniques Best Buy pour mettre sur le marché des télévisions Insignia ou Toshiba équipées du lecteur multimédia Amazon Fire TV. Ce dernier est aussi décliné en dispositif extérieur sous forme de cube ou de clé à connecter à un téléviseur. Le lancement américain d’une série d’appareils portant la griffe Amazon serait cependant une grande première. L’opération montrerait l’intérêt grandissant du géant de Seattle pour ce marché.

Les équipes auraient planché pendant deux ans sur ce projet. Celui-ci aurait entre autres mobilisé Lab126, la filiale d’Amazon spécialisée dans les innovations technologiques. Les téléviseurs, construits dans un premier temps par le Chinois TCL, permettraient à Amazon de se positionner en concurrent d’autres fabricants. Philips, Sony, LG, Samsung et Panasonic seraient visés. Mais les fonctionnalités proposées par les écrans d’Amazon constitueraient aussi un élément de poids dans la lutte contre Google et son Android TV.

By the Web
Whatsapp : Le régulateur irlandais inflige une amende record de 225 millions d’euros à l’application
Santé
Coronavirus : Les salariés de Google ne retourneront pas au bureau avant janvier 2022

Leave a Reply

Your email address will not be published.